logo-ccpj

Dernières notices consultées

Vous n'avez pas consulté de notice

Présentation - Page 5

Index de l'article
Présentation
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Toutes les pages

 

Une médiathèque avec qui ?

 

Qui dit présence d’un outil demande la présence de ceux qui doivent le faire fonctionner. Dorothée Négrello a été recrutée depuis plus d’un an avec comme mission la mise en oeuvre de cet équipement. Travail sur les plans, rédaction des cahiers des charges, contacts avec les fournisseurs, participation au suivi des travaux, relations avec les institutionnels et les bénévoles, choix, organisation, informatisation et équipement des fonds, aménagement de l’espace, elle s’est impliquée à fond dans ce projet qui se concrétise aujourd’hui. Elle a été aidée par des personnes embauchées. Elle est également épaulée, pour un certain nombre d’heures, par Florence Bailly en complément de son travail de secrétariat. Les permanences sont assurées par Nelly Tonnerre, Dorothée Négrello, Florence Bailly et des bénévoles. En effet, le travail n’a pas manqué jusqu’à maintenant, car dès les commandes d’ouvrages passées auprès des fournisseurs, ce sont des milliers de livres qu’il a fallu répertorier, identifier et couvrir.

N’oublions pas non plus qu’il a été nécessaire d’inventorier les livres de la bibliothèque municipale de Chaussin qui seront transférés dans le nouveau site, car des centaines d’ouvrages ne méritaient pas l’oubli dans lequel ilsauraient été plongés autrement… L’aide et les conseils des professionnels de la bibliothèque départementale du Jura auront, à chacune des étapes de la mise en place de la médiathèque, ont été les bienvenus. Tout cela n’aurait pas été possible sans la collaboration active et enthousiaste de la vingtaine de bénévoles de l’association des Amis de la Bibliothèque Marcel Aymé qui se sont totalement investis dans cette fonction. Chaque semaine, ils se retrouvent, toujours aussi nombreux et volontaires, et parfois la salle de réunion – quand elle était occupée par des dizaines de cartons - donnait l’impression d’une ruche tant l’ardeur à la tâche était impressionnante.

Que tous ces bénévoles soient remerciés pour l’aide déjà apportée. Pour l’avenir, une convention entre l’Amicale de la Médiathèque et la Communauté de Communes doit acter cette complémentarité exemplaire et nécessaire entre les institutionnels et les bénévoles. Nous l’avons dit, une création intercommunale doit être considérée comme étant une partie du patrimoine de chacun, qui doit y trouver sa part en tant qu’usager et consommateur mais aussi en tant qu’acteur s’il en éprouve le besoin.

 



.